Historique du Roller Lausanne-Sports

Fondation

Dans le courant de l’année 1997, le club de rink-hockey du Roller Lausanne-Sports mis sur pied une section inline-hockey. Afin de recruter des joueurs pour ce nouveau sport, un tournoi fut organisé. Celui-ci vit s’affronter une dizaine d’équipes de copains faisant du « street-hockey » dans les rues et cours d’école de Lausanne et de ses environs.

Championnat Suisse FSIH (Été)

1998

Lors de cette première saison, le club lausannois aligna une équipe d'actifs en première ligue et une formation junior dans le championnat de la fédération suisse. Nos deux équipes terminèrent dans la moitié du bas du classement de leur catégorie, mais cela est un passage presque obligatoire pour toutes nouvelles équipes.

Cette première saison permit aux jeunes lausannois de beaucoup progresser.

1999

Cette année là, le club lausannois aligna trois formations pour le championnat suisse. Deux d’entre elles disputèrent cette saison en première ligue, alors que la relève disputa le championnat junior.
Les juniors terminèrent la saison en milieu de classement, la deuxième équipe en fin de classement et la première, de son côté, se qualifia pour les finales de promotion en ligue nationale B, mais elle fut éliminée au premier tout par le club de Court.

2000

Le Roller Lausanne Sports aligna à nouveau trois équipes durant ce championnat.

L'équipe des juniors, composée d'un contingent quantitativement limité, alterna les bonnes surprises et les déceptions et termina en milieu de classement. La seconde formation, qui évoluait dans le championnat de deuxième ligue, fut contrainte de se retirer à quelques matchs de la fin de la saison, suite à des problèmes d’effectifs liés au manque de sérieux de certains de ses joueurs.

De son côté, la première équipe faisait partie des meilleures formations romandes de première ligue. Elle confirma cela en terminant à la première place de son groupe, ce qui lui permit de décrocher le titre de champion romand de première ligue. Durant les finales de promotion, les Lausannois passèrent à trois minutes trente de la ligue B en s'inclinant d’un petit but lors du dernier match face à Cadempino, lors d’une partie disputée dans une atmosphère « très spéciale ». Le joueur lausannois Arnaud Chuard fut couronné meilleur compteur du championnat romand de première ligue, ainsi que des finales de promotion.

Quelques mois plus tard, une heureuse nouvelle arriva, puisque notre première équipe pu finalement bénéficier du retrait de Cadempino pour être promue en ligue nationale B.

2001

Le Roller Lausanne-Sports, n’ayant pas un effectif suffisant pour inscrire une équipe junior, n’aligna que deux formations cette saison-là.

La une, néo-promue en LNB s'est aisément maintenue dans sa catégorie de jeu en terminant cinquième des dix équipes engagées, ne ratant les play-off que de peu. Son joueur Arnaud Chuard remporta le titre de meilleur compteur du championnat de ligue nationale B.

En coupe, notre première équipe a réalisé un parcours tout à fait honorable, en se faisant éliminer en huitièmes de finales par une formation de LNA.

De son côté, notre deux a également réalisé une bonne saison, en se classant troisième, et… première équipe non promue, du championnat de deuxième ligue. L'objectif principal, à savoir le plaisir de jouer, fut incontestablement atteint.

La « cerise sur le gâteau » vint de la coupe de Suisse, où notre deuxième formation réalisa un parcours exceptionnel. Après avoir éliminé deux équipes de catégorie supérieure, elle a tout de même finir par s'incliner en huitièmes de finale, face aux jurassiens de Rossemaison, futurs vainqueurs de l'épreuve, futurs champions de Suisse et champions d'Europe en titre.

2002

Avec la mise sur pied d’une nouvelle équipe de juniors pour cette saison, le RLS pu à nouveau aligner trois équipes en championnat suisse.

Notre équipe junior était composée presque exclusivement de jeunes joueurs débutants. Durant tout le long de la saison, ceux-ci montrèrent beaucoup de volonté, ce qui leur permit de faire régulièrement de gros progrès. Après quelques défaites en début de championnat, les juniors réussirent à battre quelques adversaires, et se classèrent dans la deuxième partie du classement. La grande satisfaction de cette saison fut de savoir que notre club peut s’appuyer sur une relève prometteuse.

De son côté, notre seconde formation, engagée dans le championnat de deuxième ligue, réalisa un excellent parcours durant la première moitié de saison, ce qui lui permit de se classer à la deuxième place, et ainsi, de disputer les finales de promotion. C’est à ce moment là que la tâche allait devenir plus ardue, diminuée par les absences de plusieurs éléments, notre équipe n’allait jamais vraiment pouvoir imposer son jeu. Et, suite à cela, elle n’obtient que trois des douze points en jeu dans ces finales, ce qui ne lui permit pas d’accéder à la première ligue sur le terrain. Suite au retrait d’une équipe, notre seconde formation a finalement obtenu une promotion « sur le tapis vert ».

Pour ce qui est de notre première équipe, celle-ci réalisa un bon championnat régulier de ligue nationale B et termina cinquième du classement, à une petite place des play-off seulement. Lors des matchs de classement, certains joueurs étaient aux « abonnés absents », et notre première équipe du disputer ses matchs de classement en complétant son effectif avec quelques joueurs de l’équipe junior ou de celle de deuxième ligue. De ce fait, elle perdit encore quelques places dans ce championnat de LNB.

2003

Cette saison là, notre club aligne à nouveau trois équipes. La une dispute à nouveau le championnat de LNB, alors que la deux a été promue en première. Ces deux formations sont complétées par une équipe de juniors.

Dans le cadre du championnat de LNB, notre première équipe a toujours été dans le quatuor de tête, mais a finalement échouer à la troisième place, alors que seuls les deux premiers étaient retenus pou disputer les matchs de promotion en LNA.

De son côté, la deux, de retour en première ligue, avait comme objectif principal de se maintenir dans sa nouvelle catégorie de jeu. Cette équipe a réalisé de bonnes performances à domicile, mais a connu plus de peine à l’extérieur, ce qui lui a valut une place en milieu de classement. Avec ces résultats, notre deuxième a assuré son maintien en première ligue, qui constituait le but de l’exercice.

Les juniors, auteurs d’un bon début de championnat ont baissé de rythme par la suite. Cependant, ces jeunes continuent leur apprentissage, puisque hormis un seul joueur, tous disputent leur première ou deuxième saison de inline-hockey. Une grande satisfaction est venue de notre joueur Pascal Durussel, sélectionné en équipe de Suisse junior, avec qui il est devenu Champion d’Europe junior 2003. Il est ainsi devenu le premier joueur formé par notre club à porter le maillot de l’équipe nationale.
Dans le cadre de la coupe vaudoise, la logique a été respectée, et les juniors comme les actifs se sont classé à la troisième place sur quatre équipes engagées

2004

Pour cette saison 2004, le Roller Lausanne-Sports alignait à nouveau trois formations ; une en ligue nationale B, une en première ligue et une en catégorie junior.

Lors de ce championnat, nos trois équipes ont connu des fortunes diverses.

Notre équipe de ligue nationale B a connu un bon championnat. Lors de la saison régulière, la une a compté treize victoires et trois matchs nuls pour six défaites. Ces résultats lui ont permit de se classer troisième, et ainsi de disputer les play-off pour la première fois de son histoire. A l’occasion des play-off, notre première équipe a été éliminée en demi-finale par Novaggio en perdant ses deux matchs au Tessin, mais en s’imposant à domicile.

Notre seconde équipe a connu un championnat difficile, puisqu’elle n’a sauvé sa place en première ligue que lors de la dernière journée de championnat. Cette formation a compté trois victoires pour neuf défaites et a terminé à la sixième place des sept équipes de son groupe.

Au niveau des juniors, comme chaque saison, ceux-ci sont très à l’aise pour évoluer à domicile, et connaissent plus de difficultés lors des matchs hors de leurs terres. A l’issue de la saison, les jeunes Lausannois ont comptabilisé quatre victoires et un match nul pour sept défaites. Notre équipe junior termine au cinquième rang des sept équipes de son groupe. La grande satisfaction de notre mouvement junior est la nouvelle sélection de l’un de nos jeunes joueurs en équipe nationale junior. En effet, pratiquant le inline-hockey depuis une année seulement, Thomas Barraudy a été retenu pour défendre les couleurs de l’équipe de Suisse junior lors des championnats d’Europe. Lors de cette compétition, notre équipe nationale junior a terminé au second rang.

Au niveau de la coupe de Suisse, qui a fait son « retour » cette saison, les équipes lausannoises se sont contentées d’un parcours honnête. Après avoir battu le IHC La Broye (LNB) lors de son premier match, la une a été logiquement éliminée par la première équipe de Givisiez (LNA) sur le score de 8 à 7, mais est passée tout près d’un exploit. Pour la deux, la logique a aussi été respectée, puisqu’elle a été largement battue par Bienne Seelanders I, équipe qui terminera championne de LNB. De leur côté, les juniors ont été largement battus par Bassecourt, lors de leur premier match de la saison. Lors de la coupe vaudoise, nos deux équipes (actifs et juniors) ont réalisé un parcours moyen et ont terminé en milieu de classement.

2005

Fidèle à ses habitudes, le club Lausannois a de nouveau aligné trois équipes lors de ce championnat. La première équipe, évoluant toujours en LNB a du batailler ferme pour obtenir une place en play-off. Dans un championnat très serré, elle a finalement terminé à la quatrième place. Opposés aux surprenants néo-promus d’Avenches en play-off, les Lausannois ont perdu leurs deux matchs de demi-finales sur des scores très serrés, ce qui les fit terminer la saison de manière un peu décevante.

Evoluant dans un championnat où aucune équipe ne serait reléguée, la deux a connu de nombreuses défaites. Après avoir été battues souvent largement lors de la première partie du championnat, elle se reprendra par la suite, mais ne parviendra à s’imposer qu’une seule fois. Elle se classe donc logiquement à la dernière place du classement.

Les juniors ont connu une saison « comme les autres », avec des belles victoires à domicile et plus de difficultés à l’extérieur. Au final, ceux-ci terminent en milieu de classement.

Lors de la coupe Vaudoise, disputée en début de saison à Lausanne, les joueurs du RLS en ont profité pour affiner leur préparation. Au final, les actifs terminent troisième sur six équipes engagées, alors que les juniors ont perd la finale, pour laquelle quatre formations étaient en lice.

2006

Lors de cette saison, le Roller Lausanne-Sports met l’accent sur la relève, puisqu’une quatrième équipe est venue s’ajouter aux trois habituelles. Il s’agit d’une équipe de Novices, dans laquelle évoluent des joueurs âgés de 10 à 15 ans.

Notre première équipe a terminé deuxième de la saison régulière de LNB, à deux petits points d’Avenches. En play-off, elle fut éliminée au bout du suspens par le futur promu, Rothrist, qui remporta le match décisif aux pénaltys.

La deux connut une saison difficile en première ligue, puisqu’elle termina à la dernière place de son groupe.

Dans un championnat junior un peu disparate, les Lausannois terminèrent sixième de leur groupe, restant jusqu’au bout en contact avec le milieu de classement.

Pour leur première saison, les novices terminèrent logiquement en fin de classement, mais la deuxième partie de saison leur permit tout de même d’obtenir deux victoire, sur les quinze disputés.

2007

Au programme de cette saison, quatre équipes du Roller Lausanne-Sports, soit comme l’an dernier deux équipes d’actifs, une de juniors et une de novices.

En ligue B, la une se classa troisième du championnat, et pour la troisième année consécutive, elle disputa les demi-finales de play-offs. Après avoir remis les compteurs à zéro dans le second match, les Lausannois s’inclinèrent dans le match décisif, par 6 à 4 sur le terrain du SHC Rolling Aventicum.

En première ligue, avec quatre victoires, deux matchs nul et douze défaites, la deux termina à une honorable huitième place, synonyme de maintien dans cette catégorie de jeu.

Avec trois victoires et neuf défaites, les juniors terminèrent sixième de leur championnat, continuant leur progression.

Pour leur seconde saison, les novices continuèrent leur progression, avec trois victoire, un nul et huit défaites, ils terminent cinquième sur sept équipes engagées dans leur groupe.

2008

En 2008, le Roller Lausanne-Sports alignait quatre équipes, soit trois équipes d’actifs et une de juniors, les novices ayant malheureusement dû être retirés avant le début du championnat, faute d’un effectif suffisant.

En LNB, la une réalisa un bon championnat, se classant 4ème du championnat régulier, avant d’atteindre les demi-finales de play-off. Bon parcours également en Coupe de Suisse, puisque la une ne fut éliminée que en quarts de finale.

Engagée en première ligue, notre deuxième équipe eut plus de difficultés, elle termina huitième de son groupe, ce qui, au vu des critères très strictes pour le maintien, l’obligea à jouer des play-out. La défaite dans cette série face à Malcantone fut malheureusement synonyme de relégation.

Nouvelle équipe lancée cette saison, la trois était engagée dans le championnat de deuxième ligue nouvellement créé. Avec un effectif réduit, elle a progressé tout au long de la saison, malgré une bonne fin de saison, elle se classa en deuxième moitié de classement.

Les juniors, avec un effectif restreint et plutôt jeune avait pour objectif de progresser. Le coach fut satisfait de la progression, malgré une victoire seulement durant la saison.

2009

Quatre équipe à nouveau pour notre club en 2009, soit la une en LNB, la deux et la trois en deuxième ligue, et une équipe de juniors.

Après six ans à terminer dans les quatre premiers du championnat de LNB, la une connut une saison plus difficile, avec des résultats moins convaincants, quelques tensions dans l’équipe et la démission de l’entraîneur en cours de saison. La une termina donc une saison à oublier en assurant tout de même sa place avant la fin du championnat régulier.

A l’inverse, bien que sans objectif élevé en début de saison, la deux connut une excellente saison suite à sa relégation de l’année précédente. Après onze victoires consécutives, lors d’une finale avant l’heure, elle arracha la première place du groupe grâce à un match nul sur le terrain d’Avenches. Lors des finales de promotion, elle dû batailler ferme pour éliminer les nouveaux venus de Langnau am Albis, avant d’éliminer Bonfol en deux matchs, synonyme de promotion en première ligue.

De son côté, la trois a mené un championnat de deuxième ligue conforme aux attentes, terminant en milieu de classement.

Terminant en milieu de classement, les juniors ont donné satisfaction à leur entraîneur. Deux membres de cette équipe, Lucas Buchs et Johann Leder ont d’ailleurs eu la chance d’être sélectionnés avec l’équipe de Suisse juniors pour disputer le championnat d’Europe.

2010

Après la promotion de la deux, notre club pouvait donc aligner une équipe en LNB, une en première ligue, et une en deuxième ligue, à laquelle s’ajoutait une équipe junior.

Avec un contingent vieillissant et sur la lancée de la saison précédente, la première équipe connut un championnat difficile. Elle ne parvint jamais à s’éloigner des deux dernières places synonymes de play-out. Et finit même la saison à la dixième et dernière place. En play-out, face à une équipe, face à une équipe d’Oensingen plus faible, faute de confiance elle ne parvint jamais à passer l’épaule, gagnant à domicile perdant à l’extérieur. Lors du match décisif, Oensingen finit par sauver sa place en s’imposant en prolongations. Après dix saisons en ligne nationale B, notre première équipe fut reléguée.

La deux, néo-promue visait le maintien, objectif difficile au vu de la différence de niveau entre la deuxième et la première ligue. Malgré quelques soucis de gardiens, la deux se battit lors de tous les matchs, finissant par assurer sa place en première ligue à quelques matchs de la fin du championnat. Cependant, au vu de la relégation de la une, la deux fut reléguée administrativement en deuxième ligue.

De son côté, la trois réalisa un championnat conforme aux objectifs, en prenant la cinquième place de son groupe de deuxième ligue.
Les juniors ont réalisé un bon championnat, proches du haut du classement, ratant de peu les play-offs.

2011

Une fois encore, notre club alignait quatre équipes, une en première ligue, deux en deuxième ligue et une en junior.

La une avait pour but de reformer un groupe soudé suite à la relégation et quelques changements dans l’effectif. L’objectif fut atteint, débouchant sur de celles performances sportives, puisque l’équipe réalisa un bon championnat, avant de se qualifier pour la finale des play-offs. A ce stade, elle tomba sur une équipe de Langnau am Albis supérieure. Malgré une victoire lors du premier match, les Lausannois ne parvinrent pas à boucler l’affaire à l’extérieur, perdant même le match décisif à domicile.

De retour en deuxième ligue, et avec un contingent remodelé suite à plusieurs départs de joueur vers la première équipe, la deux visait plus un objectif plaisir que sportif. L’objectif fut atteint, l’équipe terminant en haut du classement, ratant de peu les deux premières places synonymes de finales.

De son côté, la trois termina comme à son habitude entre le milieu et le bas de classement, avec une équipe se faisant plaisir.

Composés en majorité de nouveau joueurs, les juniors n’avaient pas d’objectif sportif précis. Cependant, ces jeunes ont pu jouer plusieurs matchs, et gagnant plusieurs, terminant ainsi en milieu de classement.

Championnat Broyard FSHBR (Hiver)

1998-1999

Le RLS n'aligna qu'une seule équipe dans ce championnat de la fédération broyarde. Après une première partie de saison où l'équipe alternait les victoires et les défaites, un déclic se produit lors de la deuxième moitié de l'exercice. Les Lausannois furent la révélation de la saison et des play-off en allant jusqu’à se qualifier pour la finale de deuxième division. Cette première finale allait être perdue de peu face à la deuxième formation d’Avenches.

1999-2000

La seule équipe lausannoise engagée dans ce championnat hivernal avait un titre de vice champion de deuxième division à défendre, l’objectif était donc de faire encore mieux lors de cet exercice, en visant une promotion dans la plus haute catégorie.
Le RLS réussit une extraordinaire saison, en restant invaincu lors de tous les matchs de championnat et de play-off, remportant un grand nombre de victoires par un gros écart de buts, dont une mémorable 45 à 0. En remportant la finale face à Domdidier sur le score de 8 à 5, le RLS devint champion de deuxième division, ce qui lui permit de disputer le prochain championnat d'hiver dans la catégorie supérieure. Par ailleurs, les Lausannois remportèrent également la coupe du fair-play et son joueur Arnaud Chuard le titre de meilleur compteur du championnat.

La coupe broyarde disputé cette année là, fut également une grande réussite pour le club lausannois. En effet, après avoir éliminé deux équipes de catégorie supérieure, le RLS créa la sensation en disputant la finale de la coupe broyarde, du jamais vu pour une équipe de deuxième division ! Malheureusement, les Lausannois ne purent aller au bout de leurs efforts, et c’est à dix petites minutes de la fin du match qu’Avenches réussit enfin à passer l’épaule

2000-2001

Comme à son habitude, le Roller Lausanne-Sports aligna une seule équipe dans ce championnat. La formation lausannoise ne fera pas long en coupe, mais réalisera une très bonne première saison de première division en se classant à la troisième place du championnat régulier.

En play-off, notre équipe est facilement venue à bout d'Estavayer I par trois victoires à zéro. En demi-finale, elle a créé la sensation en éliminant les Shiwawas de Payerne, tenant du titre des cinq dernières éditions, par trois victoires à une. La suite fut moins heureuse et le Roller Lausanne-Sports s'inclina en finale, sur le score 11 à 9, face à la première équipe d’Avenches.

2001-2002

Pour sa deuxième saison de première division, notre équipe voulait faire mieux que sa place de finaliste obtenue l’an dernier. En coupe, notre équipe se fit éliminer d’un petit but par le finaliste, Payerne IA. Pour ce qui est du championnat, notre équipe connut plus de succès, puisqu’elle se classa en bonne position pour aborder les séries finales.

Lors de play-off, le RLS passa les quarts de finales sans trop de problèmes, mais les choses allaient se corser en demi-finales. En effet, les Lausannois durent batailler ferme pour à nouveau éliminer Payerne IA à ce stade de la compétition. Lors de la finale, le Roller Lausanne-Sports était opposé à Montet I, équipe contre qui elle s’imposa sans trembler, sur la marque de 6 à 2. Ce match permit donc au RLS de décrocher le titre de champion FSHBR 2001-2002.

2002-2003

Championne en titre, notre équipe abordait cette saison avec l’envie de défendre son trophée, mais aussi de faire jouer les plus jeunes aussi souvent que possible. Le IHC Payerne, présentant une excellente équipe, domina la saison régulière, les Lausannois prirent la troisième place, devancés de justesse par l’équipe de Montet.

En coupe, notre équipe avait le hasard du tirage au sort de son côté. Rentrés en lice en quarts de finale suite à un forfait, nos joueurs évoluèrent deux fois à domicile pour venir à bout de Avenches IA, puis de Domdidier. Lors de la finale disputée face à Aumont I, la chance allait abandonner les joueurs lausannois, très peu réalistes ce jour-là. Après avoir mené et fait le spectacle durant une grande partie du match, le RLS allait s’incliner par 6 à 5 face à des adversaires beaucoup plus volontaires.

En play-off, le RLS élimina l’équipe de Cheyres par deux victoires à une. Cette série présenta un joli spectacle, avec des matchs très fair-play. En demi-finales, notre équipe était opposée à la surprise des play-off, Domdidier, septième du championnat régulier. Cette formation donna bien du fil à retordre aux Lausannois, qui, avec un contingent réduit, alla s’incliner lors du premier match disputé en terres fribourgeoises. Après avoir remis les pendules à l’heure à domicile, les Lausannois devaient à nouveau se déplacer à Domdidier. Longtemps mené dans ce match, le RLS se fit l’auteur d’une dernière période époustouflante, pour finalement se qualifier pour la finale suite à une victoire par 9 à 6.

Lors de la finale, disputée sur le terrain de Murist, les Lausannois allaient affronter Payerne, dans un match qui s’annonçait très disputé. Après avoir mené au score, le RLS se fit remonter, et, à la mi-match, Payerne semblait très bien partit pour la victoire finale. Tenants du titre, les jeunes Lausannois ne l’entendaient pas de cette oreille, et au pris d’une grosse débauche d’énergie et de beaucoup de volonté, ils revinrent dans le match, pour finalement s’imposer par 8 à 6. Ce match à rebondissements permit donc au RLS de remporter son deuxième titre de champion FSHBR consécutif !

2003-2004

Lors de cette saison, notre club alignait, pour la première fois en championnat Broyard, une seconde formation. Celle-ci a évolué dans la troisième division, nouvellement créée.

La première équipe, double championne en titre de première division, savait qu’elle aurait fort à faire pour défendre son trophée. Au terme de la saison régulière, les Lausannois ont comptabilisé dix victoires et deux matchs nuls pour six défaites. Cela leur a permis de justesse de se classer en seconde position, derrière l’équipe de Domdidier qui a largement dominé le classement. A relever également que notre première équipe a été la formation de D1 à encaisser le moins de buts cette saison.

Dans le cadre des play-off, notre équipe fanion a éliminé Montet, puis Avenches IA avant de se qualifier pour la finale. En finale, notre équipe est passée à côté de son match et a été battue sans trop de problèmes par l’équipe de Domdidier, formation composée de d’excellents joueurs, venus de tous les horizons, et dont le but était de remporter le titre de champion FSHBR.
Notre seconde formation, qui évoluait en troisième division était principalement composée de jeunes joueurs, entourés de quelques éléments plus expérimentés. A la fin de la saison régulière, la seconde équipe lausannoise a comptabilisé neuf victoires et un match nul pour six défaites, ce qui lui permit de se classer à la quatrième place.

Dans le cadre des play-off, les Lausannois sont parvenus en demi-finales, après avoir éliminés l’équipe de Gletterens. A ce stade de la compétition, la seconde formation du RLS est tombée sur plus fort qu’elle, et s’est inclinée en deux matchs face à la seconde formation de Domdidier.

Dans le cadre de la coupe, notre première équipe n’a pas pu de nouveau atteindre la finale cette saison, puisqu’elle a été éliminée par Domdidier I en s’inclinant par 10 à 8 en quarts de finale. De son côté, la deux a été éliminée en huitième de finale par Friboà, qui s’est imposé par 8 à 5.

A relever également que dans le cadre d’un partenariat, deux de nos jeunes joueurs ont évolué avec une équipe d’Estavayer en catégorie mini. Cette équipe a perdu la finale de son championnat, mais les deux jeunes Lausannois se sont bien mis en évidence tout au long de la saion.

Par ailleurs, dans le cadre des sélections de ce championnat, quatre joueurs lausannois ont été retenus en équipe junior ainsi que trois de nos joueurs en équipe actifs, pour représenter la fédération FSHBR.

2004-2005

Lors de ce championnat, notre club aligne de nouveau deux formations, soit une en première divison, vice-championne en titre, ainsi qu’une en troisième division. Dans le cadre d’un partenariat, certains de nos jeunes joueurs évoluent en catégorie Novices avec l’équipe d’Estavayer.

Après avoir disputé quatre finales consécutives dans la plus haute catégorie de ce championnat, notre première équipe voyait ses objectifs un peu à la baisse pour cette saison, plusieurs joueurs décidant de mettre la priorité sur le championnat Suisse. A la fin du championnat régulier, la une a terminé à la septième place, assurant son objectif, à savoir une qualification pour les play-off. En quart de finale de play-off, les Lausannois ont été éliminés en perdant la série par deux victoires à une face à un des grands favoris, Montagny, mais non sans être passé près d’une qualification. Dans le cadre de la coupe, notre première équipe a été éliminée en quart de finale par l’équipe de Montet.

Notre seconde équipe avait un rôle intéressant à jouer dans le championnat de troisième division. Après une excellente première partie de championnat qui les vit occuper le haut du classement, les jeunes Lausannois se sont un peu trop laissé aller par la suite et terminèrent à la sixième place. Cela ne les empêcha pas d’éliminer le troisième, Estavayer II en quart de finale de play-off, par deux victoires à une. Opposée à Lutry en demi-finale, notre seconde formation est tombée sur plus fort qu’elle. Non sans démériter, les Lausannois ont été éliminé en perdant les deux « derby » disputés. Dans le cadre de la coupe, notre deuxième formation a passé le premier tour, avant de s’incliner logiquement en huitième de finale face à Montagny I, une des bonnes équipes de première division.

Concernant nos cinq jeunes joueurs qui évoluaient avec l’équipe Novice d’Estavayer, ceux-ci ont réalisé un bon championnat. Leur équipe a remporté la coupe et, après avoir terminé troisième de la saison régulière, a été éliminée en demi-finale de play-off. Les jeunes Lausannois se sont à nouveau montrés très en vue dans cette équipe.

Dans le cadre des sélections du championnat FSHBR ; cinq membres de notre première équipe ont été retenus, trois pour jouer avec la sélection junior et deux avec la sélection des actifs.

2005-2006

Lors de cette saison, le Roller Lausanne-Sports met l’accent sur la relève, puisqu’une quatrième équipe est venue s’ajouter aux trois habituelles. Il s’agit d’une équipe de Novices, dans laquelle évoluent des joueurs âgés de 10 à 15 ans.

Palmarès

FSIH

2000: Champion romand de première ligue

FSHBR

1998-1999 : Vice champion de D2

1999-2000 : Champion de D2, Finaliste de la coupe

2000-2001 : Vice champion de D1

2001-2002 : Champion de D1

2002-2003 : Champion de D1, Finaliste de la coupe

2003-2004 : Vice champion de D1

2006-2007: Finaliste des play-out de D1, Sauve sa place en D1

2007-2008: Finaliste des play-out de D1, Sauve sa place en D1